L'ergothérapie : qu'est-ce que c'est et comment peut-elle aider les personnes handicapées ?

Publié: | Par Sunrise Medical
L

L'ergothérapie est devenue une référence pour le traitement thérapeutique de certaines déficiences physiques et intellectuelles, et un outil ayant un potentiel important pour aider ces personnes à maîtriser les activités de base de la vie quotidienne telles que manger, s'habiller et utiliser les toilettes seules. C'est pourquoi la figure de l'ergothérapeute est de plus en plus présente dans les hôpitaux, les écoles ou les centres d'ergothérapie.

Qu'est-ce que l'ergothérapie ?

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'ergothérapie est « un ensemble de techniques, de méthodes et d'actions qui, par des activités appliquées à des fins thérapeutiques, préviennent et maintiennent la santé, favorisent le rétablissement de la fonction, remplacent les déficits invalidants et les hypothèses comportementales de valeur et leur signification profonde afin d'atteindre la meilleure indépendance possible de l'individu et sa réinsertion dans tous ses aspects : travail, mental, physique et social ». La définition de l’association nationale française des ergothérapeutes(ANFE) définit l'ergothérapie comme « une profession qui s'occupe de la promotion de la santé et du bien-être par l'occupation ».

Les définitions de l'OMS et de l’ANFE peuvent prêter à confusion et il est encore relativement courant que l'ergothérapie soit confondue avec la programmation d'actions pour « divertir » les autres.

Rien n'est plus faux : l'ergothérapie, du point de vue de la santé, recherche un maximum de fonctionnalité et d'autonomie pour les personnes présentant des limitations cognitives, comportementales ou physiques, et ce, à travers des ateliers d'ergothérapie conçus avec des objectifs généraux et spécifiques parfaitement définis.

Objectifs de l'ergothérapie

Comme toute autre discipline de santé, l'ergothérapie a pour principal objectif d'améliorer le bien-être des patients dans les différents domaines de leur vie. D'autres objectifs, définis par le Réseau européen pour l'enseignement supérieur en ergothérapie (ENOTHE) et que nous pouvons classer en trois grands blocs, sont :

  • Évaluer les capacités du patient à établir un programme d'actions spécifiques et ciblées. Limitations fonctionnelles, capacités sensorielles, sociales et psychologiques en fonction de leurs caractéristiques et de leur environnement, etc.
  • Aider les patients à acquérir, améliorer ou retrouver des capacités fonctionnelles. Augmentation de la mobilité et de la force musculaire, amélioration de la coordination, développement de la capacité pulmonaire, détection et correction posturale, adaptation et entraînement à l'utilisation de prothèses et d'aides comme les fauteuils roulants, aide à ajuster les habitudes quotidiennes selon les capacités de chacun, adaptation à l'environnement du patient et vice versa, etc.
  • Aider les patients à améliorer leur santé psychologique. Sensibiliser les patients à leurs capacités, leur apprendre à vivre avec leur handicap, leur démontrer leurs possibilités d'amélioration, favoriser leur intégration sociale, professionnelle et familiale ou les guider dans leurs intérêts récréatifs et professionnels.

Peut-elle s'appliquer à tous les handicaps ?

Les professionnels de l'ergothérapie possèdent des connaissances sociosanitaires complètes et une formation dans le domaine de la réadaptation. Cela leur permet de travailler dans divers environnements, notamment dans des hôpitaux, des centres de santé, des foyers privés, des centres de travail, des centres de réadaptation, des écoles, des instituts, des centres de jeunesse, des centres professionnels ou des foyers pour personnes âgées.

Dans le domaine de l'invalidité, les ergothérapeutes possèdent les compétences et les connaissances nécessaires pour travailler avec des personnes ou des groupes souffrant d'une déficience physique ou fonctionnelle ou d'une déficience cognitive. Ainsi, leur travail peut avoir des retombées positives en réadaptation physique, neurologique et pédiatrique (y compris la réadaptation en traumatologie, la formation en prothèse et la conception d'orthèses), en adaptation et intégration scolaires, en stimulation précoce, en réhabilitation psychosociale et dans les cas de déficience intellectuelle.

Parmi les avantages de l'ergothérapie appliquée à l'invalidité, nous soulignons :

  • Prévention des incapacités et des dysfonctionnements professionnels.
  • Amélioration de la capacité physique et du tonus musculaire des patients.
  • Augmenter l'autonomie, l'individualité, l'estime de soi et la confiance des personnes ayant une déficience physique et intellectuelle.
  • Renforcer les capacités de chacun et leur apprendre à compenser les fonctions perdues ou altérées.
  • Encourager l'interaction et la socialisation.

Enfin, l'ergothérapie et la mise en place d'ateliers d'ergothérapie pour les personnes handicapées facilitent la collaboration des employeurs, des associations ou des institutions afin d'accroître les possibilités d'emploi ou d'insertion sociale des membres de ce groupe.

Les ateliers d’ergothérapie

La grande majorité des ateliers pour les personnes handicapées sont organisés en groupes pour faciliter l'expression de soi, promouvoir les processus d'interaction et de socialisation. De cette façon, les participants découvrent leurs propres capacités et mettent en pratique des outils d'autosoins ou de performance qui identifient et respectent les autres. De plus, de cette façon, le travail se fait également sur la collaboration et le « jeu de rôle », ce qui fait que chaque individu assume certaines responsabilités au sein de chaque activité.

Les ateliers d’ergothérapie pour les personnes handicapées comprennent toutes sortes d'activités, qu'il s'agisse d'activités axées sur l'amélioration des habiletés motrices et fonctionnelles ou d'activités permettant de développer des activités créatives. Dans tous les cas, on peut distinguer trois types d'ateliers :

  • Ateliers d'autosuffisance : orienté vers les activités de la vie quotidienne afin que l'individu puisse se débrouiller dans sa vie quotidienne avec le minimum d'aide.
  • Ateliers axés sur la productivité : dans ce type d'ateliers, des activités sont réalisées dans lesquelles un service est rendu à la société ou ce sont des tâches artistiques et/ou créatives. Dans les deux cas, leur objectif est que les personnes handicapées trouvent un emploi, se sentent utiles et améliorent leur estime de soi et leur confiance en elles.
  • Ateliers de loisirs : ces ateliers pour les personnes handicapées sont liés au concept du temps libre. Leur objectif est de générer chez les patients un sentiment de « liberté », favorisant le développement personnel, les relations sociales et l'intégration.

L'ergothérapie peut apporter une contribution active et efficace au mieux-être de l'ensemble de la population en général et des personnes handicapées en particulier. Son large champ d'action en fait un outil remarquable pour améliorer la qualité de vie des personnes handicapées et promouvoir leur intégration à tous les niveaux (social, professionnel et familial).

N'oubliez pas qu'avoir le meilleur équipement est un autre moyen de promouvoir l'intégration. C'est pourquoi nous vous encourageons à consulter notre gamme de fauteuils roulants manuels et fauteuils roulants électriques afin que vous puissiez trouver celui qui vous convient le mieux.