Guide des associations pour handicapés en France

Publié: | Par Sunrise Medical
Guide des associations pour handicapés en France

Les associations pour handicapés jouent un rôle fondamental dans la société. En effet, elles facilitent la vie des personnes qui présentent un handicap et leur permettent une meilleure insertion au quotidien. En outre, leurs actions ne se limitent pas à la personne handicapée, mais impliquent également leurs familles et leur environnement socio-économique.

La mission des associations pour handicapés en France 

L’objectif commun des associations pour handicapés est de créer une société plus accessible. Pour y parvenir, elles agissent à différents niveaux :

  • Diffusion des problèmes rencontrés par les personnes handicapées au quotidien dans un objectif de sensibilisation.
  • Défense des droits et connaissance des besoins des personnes handicapées dans un soucis d’amélioration de leur qualité de vie et d’autonomie.
  • Soutien aux handicapés et à leurs familles (conseils médicaux ou juridiques, formation, information, intervention en cas de maladie, etc.)
  • Gestion d’établissements spécialisés (soins, études, etc.)
  • Contact avec d’autres organismes et associations pour handicapés pour partager des initiatives, des projets et des expériences.
  • Moteur d’insertion professionnelle, notamment grâce à des ateliers de découverte, des visites en entreprise et des formations.
  • Moteur d’intégration sociale par le biais d’activités de loisirs, culturelles ou sportives.

fauteuils roulants legers quickie

Les principales associations pour handicapés en France

Les associations pour handicapés s’articulent au niveau local, départemental, régional ou encore national. Elles s’organisent souvent par type de handicap, ou agissent de façon plus globale.

L'APF

L’Association des Paralysés de France, ou l’APF, a été créée en 1933 par quatre jeunes atteints de poliomyélite (polio) et révoltés contre l’exclusion à laquelle ils étaient confrontés au quotidien. De nos jours, l’association poursuit sa lutte pour une pleine participation des personnes handicapées et de leurs familles dans la société. Elle gère également de nombreuses services et établissements médico-sociaux financés par l’État, les collectivités territoriales ou les organismes de sécurité sociale. L’APF est une association nationale, et son conseil d’administration est élu par ses adhérents.

L’APF en chiffres

  • 99 services ou établissements médico-éducatifs pour enfants et adolescents
  • 155 services ou établissements d’accompagnement pour adultes
  • 55 structures de travail adapté

L'APAJH

L’Association pour Adultes et Jeunes Handicapés, ou l’APAJH, représente les personnes en situation de handicap et gère des établissements, structures et services. Dirigée par un Conseil d’administration qui élit un Président et les membres du bureau, elle a pour mission de faire avancer l’action et la réflexion en faveur des personnes handicapées.

L’APAJH en chiffres

  • 25 000 personnes handicapées
  • 87 associations départementales
  • 600 établissements et services, gérés directement par la Fédération ou par les associations départementales
  • 14 000 salariés

La FNATH

La création de l’association des accidentés de la vie, ou la FNATH, remonte à 1921, avec pour mission initiale la défense les droits des victimes d’accidents du travail. Actuellement, cette association à but non lucratif défend tous les accidentés de la vie, les invalides, les handicapés et les malades. Plus concrètement, elle apporte conseils, soutien, réconfort et assistance aux accidentés, et les aide à se réinsérer dans la vie professionnelle et sociale. Elle les représente également auprès des institutions départementales et régionales, les organismes sociaux et les commissions locales.

La FNATH en chiffres 

  • 200 000 adhérents
  • 20 000 bénévoles
  • 25 000 donateurs

L'UNAPEI

L’Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis, ou UNAPEI, est la première fédération d’associations française qui défend et représente les intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles auprès de tous les acteurs de la société civile et des pouvoirs publics. L’UNAPEI a été reconnue d’utilité publique, et Grande cause nationale à trois reprises. L’union rassemble 600 associations locales, départementales et régionales à l’instar de l’ERAPEI, de l’APEI ou encore de l’ADAPEI. Ces dernières sont généralistes, ou spécialisées dans certains handicaps en particulier.

L’UNAPEI en chiffres 

  • 180 000 personnes handicapées dont 40 000 majeurs protégés
  • 60 000 familles
  • 75 000 professionnels
  • 3 000 établissements et services médico-sociaux

Droit au savoir

L’Association nationale pour le Droit au Savoir et à l’Insertion professionnelle des jeunes handicapés regroupe 10 membres fondateurs représentant tous types de handicap. Il s’agit de l’ANPEA, l’AFM, l’APAJH, l’APF, la CFPSAA, la FSEF, le GIHP, la LMDE et l’UNAFAM. Droit au Savoir a pour mission de promouvoir et soutenir la scolarisation après 16 ans, et d’assurer la formation professionnelle des jeunes handicapés.

Droit au savoir en chiffres

  • 35 organisations
  • 18 membres du conseil d’administration
  • 1 commission spéciale (COFIP) qui associe les membres de Droit au Savoir à des spécialistes extérieurs en orientation, formation et insertion professionnelle

quickie life

Il existe de nombreuses autres associations pour handicapés en France. Le site Sanitaire et Social propose un annuaire par région regroupant plus de 42 000 organismes, centres pour handicapés et autres établissements médicaux-sociaux. Le site Handicapinfos.com propose aussi une liste d’adresses et de liens utiles organisés par thème.

En outre, vous trouverez d’autres articles utiles concernant les besoins et l’actualité des personnes handicapées sur notre blog.