Handisport : Le hockey fauteuil

Publié: | Par Sunrise Medical
Handisport : Le hockey fauteuil

Le hockey-fauteuil est une variante du hockey adaptée aux personnes en fauteuil roulant. Il a été inventé « par accident » dans les années 70. Aux Etats-Unis, une école accueillant des enfants handicapés a commencé à leur prodiguer des cours de sport, et leur a proposé de se munir de sticks et de cannes pour jouer au ballon. Grâce à sa ressemblance au hockey, le jeu a été baptisé « hockey-fauteuil », puisqu'il se joue assis sur un fauteuil roulant. Deux variantes de ce jeu existent : le hockey-fauteuil, avec un fauteuil roulant manuel, et le Power-hockey, qui présente le même principe, mais sur fauteuil roulant électrique.

Des tournois ont commencé à être organisés dès la fin des années 70, notamment aux Pays-Bas. Si ce sport a d'abord été utilisé afin d'offrir une vie sociale plus enrichissante ainsi qu'une meilleure confiance en eux aux personnes atteintes d'un handicap, le hockey-fauteuil a vite été reconnu comme étant un sport à part entière.

Les anglophones pourront visiter ce site web, exclusivement destinés au hockey sur fauteuil roulant électrique.

Le hockey-fauteuil, c’est quoi ?

Le hockey-fauteuil c'est tout simplement, comme son nom l'indique, du hockey en fauteuil roulant !

Le hockey-fauteuil est l'un des handisports les moins médiatisés, et pourtant l'un des plus accessibles.

Il en existe en effet deux variantes : l'une en fauteuil roulant manuel, pour les personnes pouvant se servir de leurs bras afin de se déplacer et manier la crosse, et l'autre en fauteuil roulant électrique, pour les personnes tétraplégiques. Dans cette dernière version, il est tout à fait possible d'attacher la crosse au fauteuil pour les personnes ne pouvant manier la crosse. Avoir peu de force dans les mains n'est pas un problème non plus, ce jeu ne requérant pas forcément de grands efforts.

Ainsi, tout le monde peut en profiter et s'amuser dans la joie et la bonne humeur !

neon 2

Comment y jouer ?

La victoire, tout comme pour le hockey classique, est remportée par l'équipe ayant marquée le plus de points.

Lors d'un match de hockey, deux équipes jouent l'une contre l'autre. Elles peuvent être constituées de trois à sept joueurs. Elles s'affrontent dans un gymnase ou en extérieur, en prenant garde à ce que le revêtement du sol soit adapté aux fauteuils roulants.

Dans le cadre des tournois, les équipes sont composées de cinq joueurs, et les matchs durent 10 minutes. Les joueurs évoluent sur un terrain d'une trentaine de mètres de long pour une quinzaine de mètres de large, comportant des bandes tout autour du terrain, afin d'éviter à la balle de sortir.

Toutes les personnes installées sur un fauteuil et munies d'une crosse peuvent avoir une action sur la balle, qu'elles soient considérées comme gardien de but ou non. Ce dernier poste n'est pas considéré comme un poste fixe, mais un joueur est souvent désigné pour rester en retrait et s'assurer que l'équipe adverse ne marque pas de buts.

Il est strictement interdit pour les joueurs de se toucher ou de toucher les fauteuils des autres joueurs. Intercepter volontairement la balle avec son fauteuil est aussi interdit.

Quel est l'équipement nécessaire à la pratique du hockey-fauteuil ?

Tout comme pour la pratique du hockey, une crosse et une balle de hockey sont nécessaires. Les crosses sont exactement les mêmes, mais elles peuvent toutefois être raccourcies, afin de faciliter leur maniement pour des personnes en fauteuil roulant. La balle, elle, est, exactement la même que pour du hockey sur gazon.

Des fauteuils dédiés aux activités sportives pour personnes en situation de handicap sont nécessaires à la pratique du hockey-fauteuil.  Ces fauteuils sont plus élevés que les fauteuils habituels, avec des roues présentant un plus grand écart, afin d'éviter à la balle de se coincer dessous.

Les fauteuils sont réglables, et une roulette anti-bascule est présente à l'arrière du fauteuil, afin d'assurer la sécurité des joueurs. Les rayons des roues sont protégés par des flasques, afin d'éviter de les endommager avec des chocs entre fauteuils (bien que les contacts physiques entre fauteuils et entre joueurs soient interdits), la réception de la balle, ou une crosse qui pourrait se prendre dans les rayons.

fauteuils roulants legers quickie

Pratiquer le hockey-fauteuil en France

Les personnes en situation de handicap habitant dans aux alentours de la commune de Lambersart, dans le Nord, pourront intégrer le Iris Hockey Lambersart club, qui propose des entraînements, gymnases, et équipements adaptés.

Toutefois, quelques clubs vous permettent la pratique de ce sport en France. Vous pourrez trouver une liste sur le site de la Fédération Française de Hockey.

Vous souhaitez plus d’informations sur les sports adaptés ? Sur le blog de Sunrise Medical, vous pourrez trouver des articles sur les différents types de sport, et aussi des conseils sur comment vivre une vie active. Visitez-le et inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir nos dernières actualités.