Comment jouer au football lorsque l'on est handicapé ?

Publié: | Par Sunrise Medical
Comment jouer au football lorsque l

Le football pour les personnes handicapées gagne de plus en plus d'adeptes. Le foot fauteuil, le cécifoot, le football avec des béquilles ne sont que quelques-unes des variations de ce sport pour les personnes en situation de handicap.

Le Cécifoot

Le cécifoot, appelé foot à 5 dans les pays anglo-saxons, est réservé aux déficients visuels et se pratique en salle.

Il s’agit d’une adaptation du football pour les athlètes ayant une déficience visuelle, ou aveugles. Le sport, régi par la Fédération Internationale des Sports pour Aveugles (IBSA), se joue selon les règles adaptées de la FIFA.

Le terrain de jeu est plus petit et entouré de planches. Les équipes sont réduites à cinq joueurs, gardien de but compris, par équipe. Les équipes peuvent également faire appel à un guide, qui se trouve à l'extérieur du terrain de jeu, pour les aider à diriger les joueurs. Le ballon est équipé d'un dispositif antibruit pour permettre aux joueurs de le localiser par le son. Les matchs se composent de deux mi-temps de 25 minutes, avec une pause de 10 minutes à la mi-temps.

Les joueurs de football à 5 sont affectés à l'une des trois classes sportives suivantes en fonction de leur niveau de déficience visuelle, pour participer aux compétitions notamment :

  • B1 - Totalement ou presque totalement aveugle ; de l'absence de perception de la lumière à la perception de la lumière mais incapacité à reconnaître la forme d'une main.
  • B2 - Partiellement voyant ; capable de reconnaître la forme d'une main jusqu'à une acuité visuelle de 2/60 ou un champ visuel de moins de 5 degrés.
  • B3 - Partiellement voyant ; acuité visuelle de 2/60 à 6/60 ou champ visuel de 5 à 20 degrés.

Le football à 5 en Europe a été développé en Espagne. Les premiers championnats ont d’ailleurs eu lieu en Espagne en 1986. Il existe depuis plusieurs autres compétitions dont les Championnats d’Europe et les Championnats du Monde. Ce sport a été ajouté aux Jeux paralympiques d'été en 2004.

Le football pour amputés

Le football pour amputés n'en étant encore qu'à ses débuts, les règles ont tendance à varier d'une région à l'autre. Néanmoins, les règlements décrits ci-dessous sont sur le point d'être reconnus comme la norme.

Règles générales

Le jeu se joue avec des béquilles en métal et sans prothèse, la seule exception concerne les amputés des deux jambes qui peuvent jouer avec une prothèse.

Les joueurs ne peuvent pas utiliser des béquilles pour pousser, contrôler ou bloquer le ballon. Une telle action est sanctionnée. Cependant, un contact accidentel entre la béquille et le ballon est toléré.

Les joueurs ne peuvent pas utiliser leurs membres résiduels pour avancer, contrôler ou bloquer volontairement le ballon.

Les protège-tibias sont obligatoires.

L'utilisation d'une béquille contre un joueur entraîne l'expulsion du match et un penalty pour l'équipe adverse.

Le foot fauteuil

Le football en fauteuil roulant est une variante du football dans laquelle tous les participants sont des utilisateurs de fauteuils roulants en raison d'un handicap physique. La déficience intellectuelle peut aussi être un facteur, mais ce n'est pas toujours le cas. Les fauteuils roulants peuvent être électriques ou manuels.

Avec son fauteuil, le joueur se déplace partout où c'est possible. Si cela n'est pas physiquement réalisable, le joueur est autorisé à utiliser un " pousseur " pour se déplacer sur le terrain. Cependant, le pousseur est passif en ce sens qu'il ne peut pas s'impliquer physiquement dans le jeu. Le football en fauteuil roulant est très semblable à la forme traditionnelle du jeu en termes de règles et de structure - la seule vraie différence étant que le joueur utilise son fauteuil roulant pour se déplacer sur le terrain et aussi pour propulser le ballon en passant, pour plaquer un autre joueur (en défense), et pour marquer des buts. Si un joueur est physiquement capable de frapper avec le pied le ballon, il est autorisé à le faire. De plus, si le gardien de but est capable d'arrêter le ballon avec ses mains, il est autorisé à le faire.

Des difficultés peuvent survenir dans la pratique du jeu en raison des grandes différences dans les capacités physiques des joueurs. En réponse, certains joueurs qui utilisent des fauteuils roulants électriques attachent un panneau plat en métal ou en bois à l'avant de leurs repose-pieds. Cette mesure empêche à la fois le ballon de glisser sous le fauteuil pendant le jeu (un problème courant) et donne au joueur une surface plane lorsqu'il entre en contact avec le ballon. Cela augmente la précision des passes et le nombre de buts marqués.

Les matchs se jouent à l'intérieur (habituellement sur un terrain de basket modifié). Le ballon est également légèrement plus grand qu'un ballon de football de taille réglementaire.

Il existe de nombreuses compétitions régionales et nationales, gérées par la fédération Handisport, mais aussi des rencontres internationales (Jeux paralympiques, Championnats du monde et d’Europe, etc.).

Le football pour les malentendants

Le football a été joué par les malentendants depuis sa création, à la différence d’autres pratiques. Le premier match enregistré entre équipes sourdes a été joué en 1871 au Royaume-Uni et la première équipe de football de malentendant a été créée en 1871 à Glasgow. Un aspect important du football ou de tout autre sport est qu'il fournit une satisfaction intrinsèque au participant et un lien social avec la société.

En France, il s’agit de la pratique handisport qui compte le plus d’adhérents. Certains clubs de football s'adressent uniquement aux personnes sourdes. Cela favorise le sentiment d'appartenance à la communauté et facilite leur participation.

Pour les joueurs sourds dans les équipes, la communication avec leurs coéquipiers est un obstacle. La communication est une partie vitale de la socialisation et sans elle, le sentiment d'exclusion est en effet fort. Une façon de surmonter cet obstacle est d'enseigner aux coéquipiers des signes simples pour faciliter la communication sur le terrain. Apprendre l'alphabet en langue des signes est un bon moyen de commencer. Des interprètes peuvent également être présents durant les rencontres sportives.

Basé à Genève, en Suisse, le Deaf International Football Association (DIFA) est le seul organisme indépendant représentant directement le football des sourds dans le monde. Il met son savoir-faire et son expérience au service de la défense et de la promotion des intérêts du football pour malentendants. Cette forme de football a ses propres compétitions sanctionnées par la DIFA et il existe des ligues de championnat partout dans le monde qui s'affrontent.

De nos jours, il existe un large éventail de fauteuil roulants et équipements sportifs développés spécifiquement pour différents sports, tels que ceux proposés par Sunrise Medical sous les marques RGK et Quickie. Trouvez le modèle qui répond le mieux à vos besoins, et profitez de la meilleure performance sur et en dehors des pistes !

Vous souhaitez être au courant des dernières informations sur la mobilité ? Nous vous invitons à vous inscrire au blog de Sunrise Medical où vous pourrez recevoir toutes nos dernières actualités.