Yoga pour les personnes en situation de handicap

Publié: | Par Sunrise Medical
Yoga pour les personnes en situation de handicap

Le yoga est une ancienne pratique indienne qui implique le mouvement du corps et l'entraînement de l'esprit pour atteindre l'équilibre et le bien-être. Le but du yoga traditionnel est que chaque individu soit en bonne santé, physiquement et mentalement, et capable d'atteindre son plus haut potentiel en tant que personne.

Le Hatha Yoga, pratique la plus populaire

Bien qu'il existe différentes écoles de yoga traditionnel (Bhakti Yoga, Karma Yoga, Ashtanga Yoga de Patanjali, Jnana Yoga, Kundalini Yoga, Swara Yoga, Raja Yoga, Kriya Yoga et Mantra Yoga), le Hatha Yoga est la forme la plus populaire pratiquée en Occident.

Le but du Hatha Yoga est de préparer le corps à la méditation par la respiration et des exercices physiques. Le Hatha yoga met l'accent sur le bien-être du corps et de l'esprit par le biais de postures ou d'asanas qui tonifient et renforcent nos muscles et augmentent notre flexibilité. Les différentes asanas, en particulier les torsions et inversions, stimulent les organes internes, ainsi que le système nerveux, et favorisent la circulation dans tous les principaux organes et glandes du corps.

La recherche a montré que la pratique du yoga en tant que mode de vie améliore la santé générale et prévient et inverse la maladie.

Les séances sont basées sur deux principes fondamentaux :

Asanas (étirements) - Les asanas pratiquées dans chaque session de yoga sont déterminés par l'instructeur en fonction des besoins et des objectifs de l'étudiant. Lors de l'enseignement d'une nouvelle asana, l'instructeur peut commencer par décomposer la pose en ses composantes de base, puis passer à la composante suivante lorsque l'étudiant est prêt.

L'instructeur guide ensuite l'étudiant dans la pratique individuelle des asanas après l'échauffement. Les asanas pratiquées devraient être un ensemble équilibré qui comprend des postures qui travaillent sur l'équilibre, la force et la flexibilité ; des torsions et des inversions ; des flexions vers l'avant et vers l'arrière ; des postures faites dans les positions assises, debout, couché et couché sur le dos.

Relaxation profonde - Il s'agit d'une partie importante de la séance de yoga, car elle aide l'étudiant à apprendre à détendre son corps. La relaxation profonde permet au corps de ralentir et d'absorber toute l'énergie de la pratique du yoga. C'est aussi une pratique dans l'immobilité.

Yoga et handicap

Le yoga peut être bénéfique pour les personnes handicapées ou ayant des problèmes de santé chroniques grâce aux postures physiques et au travail respiratoire. Chaque pose peut être modifiée ou adaptée pour répondre aux besoins de l'élève.

Les asanas de yoga peuvent être pratiquées assis dans une chaise ou un fauteuil roulant. Par exemple, la série Sitting Mountain de Voelker-Binder a été développée pour les personnes souffrant d'arthrite, de maladie pulmonaire obstructive chronique, de sclérose en plaques, de maladie de Parkinson, d'ostéoporose ou d'accident vasculaire cérébral.

De plus, avec le temps, les effets du travail respiratoire peuvent entraîner un état de calme et de renouveau dans la vie. Dans une étude, Brown et Gerbarg (2005) ont conclu que le Kriya Yoga Sudarshan (SKY), une séquence de techniques de respiration spécifiques (ujjayi ou respiration forte, Bhastrika ou respiration basse, et Sudarshan Kriya, une technique de respiration rythmique puissante) peut soulager l'anxiété, la dépression, le stress quotidien, le stress post-traumatique et les maladies liées au stress.

Ayant mentionné les avantages de la pratique du yoga, il convient de noter que le yoga est utilisé pour compléter les soins médicaux, le programme de thérapie et le régime d'exercices déjà établis d'une personne.

Avantages du yoga

La pratique du yoga a des effets sur :

  • Le système digestif. Les postures de flexion et d'étirement aident à bouger et à stimuler le système digestif.
  • Les systèmes cardio-vasculaire et pulmonaire. Les pratiques spécifiques de yoga peuvent être une bonne forme d'exercice aérobie qui augmente la fréquence cardiaque. La pratique du pranayama aide à augmenter la capacité pulmonaire et la force cardiaque.
  • Le système lymphatique. Il s'agit d'une composante primaire du système immunitaire d'un individu. Contrairement au sang, le système lymphatique n'a pas de pompe. Il repose plutôt sur l'activité musculaire et le mouvement du corps pour la circulation. L'activité physique et les étirements (asanas) propulsent la lymphe, mais ils développent aussi des muscles forts qui permettent le mouvement de la lymphe. La pratique régulière du pranayama stimule l'action des poumons, du diaphragme et du thorax qui sont une pompe primaire pour le liquide lymphatique.
  • Le système musculosquelettique. Les asanas encouragent l'individu à maintenir son corps dans l'alignement approprié. La pratique régulière du yoga renforce les muscles et augmente la flexibilité générale.

Les avantages sur le plan du développement comprennent :

  • L’amélioration de la coordination motrice.
  • L’amélioration de la conscience corporelle et du sens de l'orientation.
  • Le développement de la concentration.
  • Le développement de la capacité d'apprentissage, de la créativité et de l'imagination.

Cours de Yoga pour les personnes handicapées

En raison de la popularité croissante du yoga, de nombreux livres, DVD, cassettes audio et CD sont disponibles et qui peuvent aider à apprendre la philosophie et la pratique des différents types de yoga. Il existe également de nombreuses vidéos sur internet.

Cependant, pour les personnes handicapées ou souffrant de problèmes de santé chroniques, il est préférable d'apprendre le yoga auprès d'un thérapeute ou d'un instructeur de yoga agréé qui possède l'expérience et les connaissances de base pour enseigner aux enfants et aux jeunes handicapés.

Dans un cours de yoga pour les personnes handicapées, les asanas du yoga sont modifiées ou adaptées et peuvent être exécutées avec l'aide active de l'instructeur au besoin. Bien que l'instructeur aide la personne à adopter une posture et à en sortir, celle-ci exécutera tout de même la posture pour bénéficier des bienfaits de la pratique.

Les personnes handicapées devraient commencer par un cours individuel de yoga, puis passer à des classes de groupe lorsqu’elles sont prêtes.

Liste des fédérations de Yoga pour trouver un cours

En France, il n’existe aucune fédération officielle, d’où l’existence d’une association par discipline :

Listes de vidéos sur la pratique du yoga en situation de handicap :

Profitez d’une vie active et autonome passe aussi par un équipement de qualité répondant parfaitement à vos besoins. Nous proposons une large gamme de fauteuils roulants électriques et fauteuils manuels qui feront la différence pour votre autonomie au quotidien. Si vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions de mobilité, inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé.