4 facteurs qui affectent votre mobilité en fauteuil roulant

Publié: | Par Sunrise Medical
4 facteurs qui affectent votre mobilité en fauteuil roulant

On pense souvent à tort que ce qui affecte le plus la manœuvrabilité d’un fauteuil roulant sont le poids de l’utilisateur et le matériau à partir duquel est fabriqué le châssis du fauteuil. Cependant, d’autres facteurs liés à la friction de votre fauteuil roulant auront une incidence sur votre résistance, votre maintien et finalement, votre mobilité.

Parmi ces facteurs, il y les problèmes biomécaniques (taille et position des roues, distance entre les axes et l'angulation) et d'autres encore directement liés à l'utilisation du fauteuil. En prenant tous ces facteurs en compte, non seulement vous choisirez le meilleur fauteuil roulant, mais vous résoudrez aussi plus facilement les problèmes de mobilité

Pourquoi est-il important de bien choisir son fauteuil roulant?

Le principal objectif d’un fauteuil roulant est de garantir à l’utilisateur une fonctionnalité, un confort et une mobilité maximale. Un fauteuil roulant inadapté, en plus d’être inconfortable, peut vous faire glisser, pencher et donc vous faire adopter une posture inconfortable, ce qui pourrait avoir comme conséquence des troubles à long-terme. C’est pourquoi ce sera toujours au fauteuil de s’adapter à vos besoins, et non l’inverse.

Les grandes marques, comme Sunrise Medical, proposent des modèles de fauteuil roulant actifs réglables pour tous types d’utilisateur, qu’importe leur taille ou leur handicap, afin de garantir une expérience de mobilité optimale au quotidien.

Lorsque vous évaluez la mobilité d’un fauteuil roulant, vous devez prendre en compte quatre facteurs : la répartition du poids entre les roues, l’emplacement du centre de gravité, la surface sur laquelle sera utilisé le fauteuil, et les aspects techniques (taille, matériau, type de roue).

1. La distribution du poids entre les roues avant et arrière

La distribution du poids d’un utilisateur de fauteuil roulant est définie par la répartition du poids entre les roues avant et les roues arrière. Ainsi, plus il y a du poids sur les roues avant, plus il y aura de friction, nécessitant plus d’effort pour déplacer le fauteuil. Néanmoins, vous bénéficierez dans ce cas de plus de stabilité.

Une distribution traditionnelle de 50% entre les roues avant et arrière, typique des fauteuils roulants gériatriques, vous garantira de la stabilité, mais aussi plus d’efforts à fournir pour vous déplacer – c’est généralement plus approprié lorsque vous ne vous propulsez pas vous-même. Une distribution à 80% sur les roues arrière et 20% à l’avant, au contraire, vous donnera plus de mobilité, mais sera plus active. Ceci est généralement recommandé aux personnes ayant de la force dans les bras.​

facteus-qui-affectent-votre-mobilite

2. Réglage du centre de gravité

Pouvoir déplacer le centre de gravité de votre fauteuil roulant permet un réglage optimal de la distribution du poids. Généralement, les fauteuils légers en aluminium permettent cela en modifiant la position des roues arrière : vers l’avant, l’arrière, vers le haut et vers le bas. Plus vous placerez en arrière et en hauteur le centre de gravité, plus vous aurez de poids sur les roues arrière, donnant une meilleure mobilité mais moins de stabilité. Il est donc conseillé d’ajuster le centre de gravité de votre fauteuil roulant à vos besoins.

3. Facteurs biomécaniques du fauteuil roulant

Les roues jouent un rôle crucial dans la mobilité de votre fauteuil roulant. Lorsque vous choisissez leur matériau, les pneumatiques sont plus confortables et absorbent les chocs, mais produisent plus de friction. Au contraire, les roues à bandage (pneu plein) s’adaptent très mal aux surfaces au sol, mais elles facilitent la mobilité. Quant à la taille des roues, plus elles sont petites, moins il y aura de friction puisque la surface de contact avec le sol est réduite, mais cela réduit aussi leur adhérence.

En termes de matériau et de taille de roue, vous devez d’abord vous assurer du terrain sur lequel vous vous déplacerez. Moins il est dur, plus il y aura de friction, et donc plus vous aurez besoin d’énergie pour vous déplacer.

L’écart entre les roues aura une forte influence sur leur mobilité et leur stabilité. Plus l’empattement est petit, plus le fauteuil roulant pourra tourner facilement et sera manœuvrable. Cependant, comme cela est souvent le cas, plus de mobilité implique généralement moins de stabilité.

4. Le terrain sur lequel sera utilisé le fauteuil roulant

À propos de l’utilisation de votre fauteuil roulant en intérieur ou en extérieur, si vous comptez vous déplacer en intérieur ou faire du sport, il est préférable que les roues avant soient plus petites, car elles permettent de tourner plus rapidement. En extérieur ou sur des terrains difficiles, il est préférable que les roues avant soient plus grandes pour que la surface de contact avec le sol soit plus grande, et ainsi les imperfections du terrain seront évitées.

Ces informations vous ont-elles aidé à décider quel fauteuil roulant est fait pour vous ? En optant pour un fauteuil roulant actif et réglable, vous aurez plus de mobilité, de confort et enfin, une meilleure qualité de vie.

C’est pourquoi chez Sunrise Medical nous proposons une large gamme dans laquelle vous pouvez choisir ce qui est le mieux pour vous. Contactez-nous pour des conseils personnalisés de la part de nos experts.

S’abonner à notre newsletter

J'accepte la politique de confidentialité.: