Ce que vous devez savoir lorsque vous voyagez avec un cathéter

Publié: | Par Sunrise Medical
Ce que vous devez savoir lorsque vous voyagez avec un cathéter

Le temps des vacances est arrivé, et les gens du monde entier vont voyager pour être avec leur famille. Les aéroports et les gares seront encombrés de voyageurs. Parmi eux, certains se demanderont : Pourrai-je trouver des toilettes pour handicapés ? Ai-je assez de cathéters ? Comment vais-je passer la douane avec mes cathéters et mes médicaments ?

Quelle est la chose la plus importante à garder à l'esprit ?

Gardez-le propre ! La disponibilité de toilettes ou d'aires de cathétérisme stériles, ainsi que le risque général de bactéries dans des milieux inconnus peuvent créer des problèmes si vous n'êtes pas préparé. Utilisez du désinfectant pour les mains et des lingettes antibactériennes comme première ligne de défense pour garder vos mains aussi propres que possible et stériliser toutes les surfaces dont vous aurez besoin pour effectuer le cathétérisme.

Combien dois-je en emporter ?

Vous devriez avoir des réserves pour deux jours supplémentaires non prévus. Apportez des cathéters supplémentaires, du désinfectant pour les mains, des lingettes antibactériennes et des lubrifiants. Vous pouvez ranger la majorité de vos fournitures dans un bagage de cabine afin que tout ce dont vous avez besoin soit près de vous pour un accès facile. Garder les fournitures pour cathéters dans votre bagage de cabine est une bonne mesure préventive au cas où la compagnie aérienne perdrait un sac ou que vous auriez besoin d'utiliser votre cathéter avant de récupérer vos bagages de soute.

Cela ne compliquera-t-il pas le passage à la douane ?

Passer la douane ne devrait pas poser de problème, mais cela demande une certaine préparation. La première étape est d'appeler la compagnie aérienne 72 heures avant le vol afin qu'elle soit au courant et qu'elle vous donne tous les détails spécifiques concernant le voyage avec votre cathéter.

Les voyageurs qui ont besoin d'aménagements spéciaux ou qui sont préoccupés par le processus de contrôle de sécurité à l'aéroport peuvent demander à un agent ou à un superviseur de la compagnie ou de l'aéroport de leur fournir un spécialiste du soutien aux passagers qui pourra les aider durant toutes les démarches.

Et si j'ai un long vol ?

Si possible, videz votre sac avant de monter à bord de l'avion, car il est notoire que les toilettes des avions sont sales. Lorsque vous vous asseyez, assurez-vous qu'il n'y a pas de plis dans la ligne du cathéter. Certains évitent de boire en avion, mais ce n'est peut-être pas une bonne idée. Vous devez rester suffisamment hydraté pour éviter l'infection.

Y aura-t-il des fuites et des défaillances à cause de la pression dans la cabine ?

Certaines personnes s'inquiètent de l'augmentation et de la diminution de la pression dans la cabine. Vous ne devriez pas avoir de problèmes parce que les fluides ne réagissent pas aux changements de pression. Pendant le vol, l'air se comprime, alors que le liquide ne se comprime pas - c'est pourquoi une bouteille en plastique vide se comprime mais une bouteille d'eau pleine reste intacte.

Puis-je voyager à l'étranger ?

Bien sûr ! Si vous voyagez dans un pays où la qualité de l'eau est mauvaise, vous pouvez apporter des cathéters hydrophiles prêts à l'emploi. Assurez-vous de vous laver les mains avant et après. Vous ne savez pas si l'eau est de bonne qualité ? Si vous pouvez boire l'eau en toute sécurité, vous pouvez l'utiliser pour votre cathéter.

J'ai un cathéter intermittent, y a-t-il d'autres options ?

De nombreux patients qui font des voyages prolongés tout en utilisant des sondes urinaires choisiront d'opter pour un autre type de sonde afin de rationaliser cette expérience. Pour les vols de très longue durée, les patients peuvent s'informer au sujet d'une sonde de Foley à demeure, de sorte qu'il n'est pas nécessaire d'effectuer un cathétérisme continu pendant leur voyage.

La nécessité de recourir moins fréquemment au cathétérisme peut réduire les risques de se heurter à des conditions d'hygiène déplorables pendant le sondage, ce qui limite le risque d'infection. Certains patients opteront même pour un système de cathéter fermé pour le voyage, car cela réduira considérablement le risque d'infection lors du cathétérisme.

Quand faut-il aller chez le médecin durant votre voyage ?

Enfin, si vous voyagez avec un cathéter, nous vous recommandons de vous rendre chez le médecin une fois à votre destination au cas où :

  • Vous avez des symptômes liés à une infection des voies urinaires (fièvre, frissons, sensation de brûlure de la vessie ou urine avec une odeur forte et désagréable).
  • Vous notez que la sonde est bouchée.
  • Vous tirez involontairement sur le cathéter et l'urine arrête de sortir.
  • Vous avez une hémorragie par le cathéter.
  • La quantité d'urine est beaucoup plus importante ou beaucoup plus faible que d'habitude.

Ce que vous devez cocher sur votre liste de contrôle

  • J'ai choisi les cathéters en tenant compte de ma destination de voyage
  • J'ai emporté assez de cathéters
  • J'ai réparti les sondes entre mon bagage à main et mes autres bagages.
  • J'ai aussi apporté du désinfectant pour les mains et des lingettes humides.
  • J'ai un certificat médical de voyage pour mes cathéters.

Nous espérons que nos conseils pour voyager en fauteuil roulant si vous avez un cathéter vous seront utiles.

Nous espérons que vous apprécierez votre voyage !