Blog > Juillet 2020 > Ressources utiles pour les free-lances handicapés

Ressources utiles pour les free-lances handicapés

Publié:

Partagé:

Pour les personnes handicapées, le travail en free-lance constitue souvent une excellente solution à bon nombre des difficultés liées aux environnements de travail traditionnels. Le travail en tant qu'indépendant est passionnant et accessible, et il existe de nombreux types de travail indépendant auxquels les personnes handicapées peuvent participer.

Pourquoi le travail en free-lance ou le conseil est une bonne idée pour les personnes handicapées

Selon l'étude réalisée en 2019 par Freelancers et Upwork, 46 % des participants conviennent que le travail en free-lance offre la flexibilité nécessaire parce qu'ils ne peuvent pas travailler pour un employeur traditionnel en raison de contraintes personnelles - 43 % de ce groupe citant des problèmes de santé (maladie physique, handicap, santé mentale, etc.) comme cause.

De plus en plus de personnes deviennent indépendantes sur le long terme. Et bien que de nombreuses personnes handicapées soient encore capables d'occuper avec succès des emplois traditionnels, le travail en free-lance offre des possibilités supplémentaires à certaines d'entre elles.

Par exemple, le travail en free-lance permet souvent d'éviter les trajets domicile travail, ce qui peut profiter aux personnes à mobilité réduite. Les free-lances ont également la liberté de structurer leur entreprise et leur journée de travail en fonction de leurs besoins physiques ou psychologiques. Ainsi, ils peuvent travailler pendant leur période la plus productive. S'ils ont besoin d'un repos supplémentaire, ils peuvent prendre du temps dans la journée pour récupérer leurs forces. Cela leur donne également la possibilité de concilier plus facilement le travail, la famille et les rendez-vous médicaux.

Les indépendants peuvent également profiter des avantages d'un travail dans un espace confortable et inspirant, sans avoir à se soucier des distractions typiques du bureau, comme le bruit, un éclairage inadapté ou un mobilier de bureau inconfortable - autant de facteurs qui peuvent affecter certains travailleurs handicapés.

Lorsque vous êtes travailleur indépendant, vous avez également la possibilité d'accepter ou de refuser tout projet. Avoir ce type de contrôle sur votre temps, votre travail et vos relations avec les clients est non seulement responsabilisant, mais a également un impact positif sur la santé mentale et physique.

Avec l'essor du travail indépendant, les personnes handicapées ont le choix entre de nombreuses possibilités d'emploi, traditionnels ou non. Si une personne possède des compétences et/ou des connaissances avancées sur un sujet ou dans presque n'importe quelle niche, elle peut commercialiser ces compétences auprès d'entreprises qui ont besoin de son expertise spécialisée et proposer du travail à distance.

Conseils pour la création d'une petite entreprise

Il existe également des ressources importantes pour les personnes handicapées qui souhaitent créer une entreprise. Même si vous n'avez pas pu décrocher un emploi traditionnel ou si vous vous sentez exclu de la population active, il existe des moyens d'obtenir de l'aide pour lancer une entreprise prospère. Voici trois conseils et idées pour vous aider.

Créer un environnement propice à la productivité

L'un des grands avantages du travail en free-lance est de créer et de travailler dans un espace optimisé pour les besoins d'un individu. Si vous envisagez de modifier l'espace de travail de votre domicile, le résultat final devrait être un espace stimulant conçu pour une navigation sans problème et un confort ultime.

Éclairage

L'éclairage ne fait pas que faciliter le travail, il fait aussi la différence au niveau de l'humeur. En laissant entrer autant de lumière naturelle que possible, on peut améliorer l'humeur et même atténuer l'anxiété. Selon une étude de 2019 sur le lieu de travail, la lumière naturelle a un impact significatif sur le bien-être au travail.

Utilisez des stores ou d'autres revêtements de fenêtres, tels que des rideaux transparents, pour aider à contrôler la quantité de lumière qui entre. Gardez une chaise près d'une fenêtre pour lire ou travailler à la lumière naturelle.

Placez les lampes et autres luminaires dans des endroits appropriés pour assurer la luminosité là où elle est le plus nécessaire. Ajoutez des lampes de table, des lampadaires et des lampes à pince pour éclairer la zone où le travail sera effectué. Pour les personnes en fauteuil roulant, l'éclairage peut être placé plus bas. Installez des interrupteurs pour qu'ils soient faciles à atteindre à partir de l'amplitude de mouvement. Vous pouvez également utiliser des interrupteurs à commande vocale ou à détecteur de mouvement pour un éclairage mains libres.

Meubles

Il est primordial de disposer d'un espace et d'un mobilier adaptés.

Si vous modifiez un espace pour accueillir un fauteuil roulant, vous voudrez un bureau à la bonne hauteur et à la bonne largeur pour que le fauteuil puisse se glisser sous le bureau sans entrave. Un bureau réglable est idéal, car il permet de placer la surface exactement là où il faut. Le bureau doit avoir des étagères et des tiroirs à portée de main.

Installez le bureau et les autres meubles de manière à ce qu'un fauteuil roulant puisse se retourner sans heurter quoi que ce soit. Laissez au moins 60 cm entre les meubles pour qu'un fauteuil roulant puisse passer. Placez les étagères et les tables le long des murs pour garder le milieu de la pièce ouvert.

Ne vous contentez pas de n'importe quel meuble. Choisissez des meubles qui correspondent à votre style personnel. Il existe des bureaux conçus pour les personnes handicapées, mais s'ils ne s'accordent pas avec le décor existant ou s'ils semblent simplement trop fonctionnels à son goût, optez pour des bureaux dont les pièces peuvent être ajustées.

Les personnes à mobilité réduite peuvent avoir besoin de surélever les meubles pour pouvoir s'asseoir confortablement et se lever en toute sécurité. L'élévation peut se faire en plaçant des sous meubles sous les pieds des bureaux, des chaises ou des canapés, ou en allongeant les pieds avec de petits blocs de bois. Pour abaisser les meubles, comme les bureaux, afin de les rendre plus accessibles à une personne en fauteuil roulant, les pieds peuvent être raccourcis ou remplacés par des pièces plus courtes.

Aspects pratiques

Outre les modifications de design, il faut également tenir compte de facteurs techniques lors de la conception d'un espace de travail accessible. Par exemple, en fonction des besoins spécifiques de chaque individu, il existe des dizaines de technologies d'assistance et d'adaptation qui aident les personnes handicapées à accomplir des tâches spécifiques.

  • L'outil numéro un dont un travailleur indépendant a besoin est une connexion internet puissante et fiable. Rien n'est pire que de travailler sur un projet qui doit être remis le lendemain matin et que l'internet tombe en panne, ou que vous organisiez une vidéoconférence et que le manque de débit provoque un effet tampon lors de la réunion.
  • L'utilisation d'un grand écran à haute définition permet d'accroître la visibilité. L'ajout d'un support d'ordinateur entièrement réglable permet de placer l'écran à la meilleure hauteur et au meilleur angle.
  • Des logiciels peuvent offrir une aide supplémentaire aux personnes malvoyantes. Apple a intégré sur chaque Mac une fonction appelée VoiceOver qui comprend des descriptions verbales de ce qui se passe sur l'écran. Cette fonction lit également tout le contenu à voix haute et agrandit l'écran.
  • Microsoft a créé des outils et des fonctionnalités pour Windows 10 et Microsoft Office afin de rendre les ordinateurs plus accessibles aux personnes handicapées sur le plan de la vision, de l'audition, de la parole, de la mobilité et de l'apprentissage. Par exemple, la fonction Narrateur de Microsoft lit le texte sur l'écran de l'ordinateur.
  • Des entreprises proposent également des applications de conversion de la parole en texte qui aident à "écrire" des courriels, des rapports, des notes, etc. Dragon Home et IBM Speech to Text en sont quelques exemples.

Si vous souhaitez vous tenir informé sur le thème des "Subventions & Avantages" destinée aux personnes handicapées, n'hésitez pas à visiter notre blog et à vous inscrire à la newsletter afin que nous puissions vous envoyer toutes les nouveautés et actuelles par e-mail.