Réalité virtuelle et handicap : la possibilité de franchir n'importe quelle barrière

Publié: | Par Sunrise Medical
Réalité virtuelle et handicap : la possibilité de franchir n

Les applications de réalité virtuelle vont de la reconstitution d'espaces et de sites historiques à la simulation à des fins thérapeutiques ou médicales. Ces dernières sont précisément l'une des plus grandes contributions de la réalité virtuelle au handicap physique.

La réalité virtuelle a de nombreuses applications et, comme la technologie est relativement nouvelle, nous ne connaissons pas encore ses limites. Pourtant, nous connaissons déjà son importance au niveau médical pour recréer des images de notre corps en 3D qui peuvent être utilisées pour faire des diagnostics, simuler des opérations ou mettre en place des thérapies de réadaptation.

Qu'est-ce que la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle pourrait être définie comme un « système informatique qui génère des représentations de la réalité en temps réel ». Cette réalité est perceptive et sans support physique. Cependant, les mouvements du monde réel se projettent dans le monde virtuel. Cela permet à l'utilisateur de s'immerger complètement dans la réalité virtuelle, en éprouvant la sensation d'être dans cet espace fictif recréé, en vivant toutes les émotions qu'il peut offrir.

Comment la réalité virtuelle aide-t-elle les personnes handicapées ?

La réalité virtuelle génère des environnements qui rompent les relations espace-temps habituelles et facilite la génération de mouvements, d'échanges et de communication. Dans certains cas, elle permet même à la volonté de l'utilisateur d'être capturée dans ses mouvements naturels en les projetant dans le monde virtuel, de sorte que bien qu'ils n'existent pas dans le monde réel, ils le sont virtuellement. Dans les deux cas, il est nécessaire d'utiliser des commandes et des capteurs qui capturent un mouvement et le projettent dans le monde virtuel.

Néanmoins, et bien que par définition le monde virtuel puisse désobéir aux règles physiques, dans la pratique, la limitation du mouvement physique du monde réel est transférée au monde virtuel. C'est-à-dire qu'une personne qui utilise un fauteuil roulant ou qui a un bras amputé connaîtra également des limitations dans les environnements virtuels. Néanmoins, depuis quelques années, des projets sont en cours d'élaboration pour « briser » cette barrière. Le Walkin VR, par exemple est un logiciel qui adapte, sans modifier les contrôles physiques de la réalité virtuelle, aux personnes à mobilité réduite.

Mais sans aucun doute, l'avantage incontesté de la réalité virtuelle appliquée au handicap réside dans l'aspect émotionnel. La possibilité d'expérimenter certaines sensations stimule les sens et les capacités de l'utilisateur, génère de nouvelles sensations et émotions et favorise un apprentissage plus motivant et pratique. Ainsi, muni de simples lunettes de réalité virtuelle, il est possible de voler dans les airs, de plonger dans l’océan à la découverte des animaux ou de se balader en forêt.

Appliquer la réalité virtuelle au handicap

Les possibilités de la réalité virtuelle dans le domaine du handicap à des fins thérapeutiques sont explorées dans le monde entier.

En Israël, le National Network of Centers for Children with Disabilities (Aleh) a développé un programme de santé qui unit réalité virtuelle et handicap, permettant aux enfants d'accomplir des actions qu'ils ne pourraient pas faire dans le monde réel, comme cueillir des fleurs ou creuser un puits.

En France, l'Association française pour la participation sociale et professionnelle des personnes handicapées (LADAPT) a mené, en collaboration avec l'agence Kindai, une initiative appelée HandiDrone. HandiDrone permet aux personnes handicapées physiques de vivre l'expérience de piloter un avion à l'aide d'un drone et de lunettes de réalité virtuelle. Ainsi, en plus d'expérimenter ce que l'on ressent « à l'extérieur » de son propre corps, l'utilisateur apprend à contrôler les drones.

AccesSim

Développé en France, ce simulateur de réalité virtuelle a pour objectif de reproduire la conduite d’un fauteuil roulant en milieu urbain. Le projet AccessSim est en bonne voie puisqu’une première présentation a eu lieu au salon « Laval Virtual » en mars 2019. Le logiciel permet de se projeter virtuellement dans un immeuble et de tester les obstacles et la facilité de maniement des fauteuils roulants. Au-delà de l’aide apportée aux handicapées, AccessSim permettra également aux promoteurs immobiliers de tester les revêtements de sols et les pentes des rampes d’accès virtuellement puisqu’il y a un retour de force pour l’utilisateur en fonction des critères cités précédemment.

Blexer

Blexer (acronyme de Blender Exergames) est une plateforme de jeu vidéo conçue pour la réhabilitation qui combine un capteur Kinect (Microsoft® Xbox 360) avec Blender, un programme open source pour la modélisation 3D qui dans ce cas agit comme un logiciel d'animation.

Blexer a été développé par des chercheurs espagnols du groupe Applications Multimédia et Acoustique (GAMMA) du Centre de Recherche sur les Technologies Logicielles et les Systèmes Multimédia pour la Durabilité (CITSEM- UPM) et propose des jeux vidéo destinés aux personnes souffrant de faiblesse musculaire. Les mouvements faibles sont amplifiés dans chaque joueur afin que les utilisateurs éprouvent les mêmes sensations qu'une personne sans difficulté de mouvement.

Les jeux vidéo Blexer permettent aux personnes handicapées d'effectuer leurs exercices de réadaptation à domicile, dans un environnement où elles se sentent plus à l'aise et en sécurité.

Feel

L'architecte Juan Antonio Fuentes donne vie depuis des années à « Feel », une plateforme permettant aux personnes handicapées de vivre des expériences qu'elles ne peuvent pas vivre dans le monde réel en raison de leurs limitations physiques telles que le parachutisme ou la plongée sous-marine, même si elles ne sont pas encore complètement développées. Son idée est de fournir des packages que les utilisateurs peuvent télécharger mais il a aussi étudié la possibilité que les activités puissent être personnalisées ou « créées » pour chaque utilisateur.

Walkin VR

Walkin VR est un assistant logiciel qui permet aux personnes handicapées physiques ou à mobilité réduite d'utiliser la réalité virtuelle sans que leurs limitations physiques soient un obstacle.

L'assistant ne requiert pas de modification des systèmes de réalité virtuelle actuels ni de modification des applications ou des jeux. Il utilise simplement diverses combinaisons de contrôleurs et de capteurs existants pour introduire les mouvements physiques que le lecteur ne peut pas effectuer dans l'environnement virtuel.

Connaissiez-vous toutes ces possibilités ou d'autres que nous n'avons pas mentionnées dans cet article ? Si vous voulez rester au courant des dernières technologies et comment elles peuvent améliorer votre vie en fauteuil roulant, n'oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter sur le blog de Sunrise Medical.