Comment parler des handicaps aux enfants ?

Publié: | Par Sunrise Medical
Comment parler des handicaps aux enfants ?

Afin de s'assurer que les générations futures grandissent dans ce monde, il est essentiel que les parents passent plus de temps à parler de leur handicap à leurs enfants. En normalisant les handicaps et en exposant nos enfants aux personnes handicapées, nous encourageons la création de ces relations.

Trouver les bons mots et le bon moment pour parler à votre enfant de son handicap est un défi de taille. Voici quelques conseils pour vous aider à briser la glace et à amorcer la discussion.

1. Commencez la conversation

Si vous n'avez pas parlé à votre enfant des handicaps, c'est le moment de le faire, même si vous n'êtes pas à l'aise ou si vous ne savez pas comment aborder le sujet. Si vous ne parlez pas des handicaps à votre enfant, il devra s'informer auprès d'autres enfants et d'adultes qui n'adopteront peut-être pas la meilleure approche. Ils commenceront également à modeler le comportement des autres sur la façon dont ils devraient traiter les personnes handicapées, et dans la société d'aujourd'hui avec l'intimidation à la hausse, vous ne voulez pas que votre enfant reproduise le comportement des personnes irrespectueuses et ignorantes.

2. Faites-leur savoir qu'être handicapé n'est pas mal

Commencez dès le plus jeune âge à enseigner à votre enfant les différences qui existent entre les gens. Dites-leur que les différences sont normales, mais que nous avons tous beaucoup de similitudes - concentrez-vous plutôt sur celles-ci. Dites-leur que certains enfants naissent avec leur handicap ou souffrent d'une maladie héréditaire et que d'autres deviennent handicapés à la suite d'un traumatisme à la naissance ou plus tard dans leur vie suite à un accident. Assurez-vous qu'ils comprennent que vous ne pouvez pas « attraper » le handicap d'une autre personne simplement en le côtoyant. Encouragez votre enfant à se réunir avec des enfants handicapés et à se lier d'intérêts communs. Parlez des handicaps d'une manière positive. Aidez votre enfant à voir au-delà des différences d'une personne et à apprendre à les connaître pour ce qu'elles sont à l'intérieur.

3. Soyez ouvert à la discussion

Encouragez votre enfant à s'engager et à poser des questions lorsqu'il est entouré d'enfants handicapés. Il est beaucoup plus agréable pour une personne d'être directe et ouverte en posant des questions et de ne pas les ignorer. Essayez de répondre aux questions de votre enfant du mieux que vous le pouvez. Ce n'est pas grave si vous n'avez pas toutes les réponses. Assurez-vous de le leur faire savoir. Encouragez votre enfant à parler à l'enfant handicapé. Si un enfant ne peut pas parler pour lui-même, demandez à votre enfant de parler au parent. La plupart des parents d'enfants handicapés se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions et de vous aider à sensibiliser les gens à la déficience.

4. Donnez l'exemple

La façon dont vous réagissez à une personne handicapée envoie un message fort à votre enfant. S'ils voient que vous n'avez pas peur d'approcher une personne handicapée, eux aussi suivront vos traces. C'est dans la nature humaine des enfants de vouloir poser des questions et de signaler des choses qu'ils n'ont pas l'habitude de voir. Gardez votre sang-froid et essayez de gérer la situation d'une manière qui ne perturbera ni votre enfant ni la personne handicapée.

5. Encouragez les amitiés

Les enfants handicapés sont d'abord et toujours des enfants. Ils veulent des amis, du respect et faire partie d’un groupe, d’une communauté. Encouragez votre enfant à développer une relation avec un enfant handicapé. Si un enfant ne parle pas, il y a encore des activités que les enfants peuvent faire ensemble, comme jouer à des jeux de société ou faire de l'artisanat. Plus ils sont entourés d'enfants handicapés, plus ils apprendront à les considérer comme des pairs « normaux », plutôt que comme des personnes « différentes ». Votre enfant commencera à regarder au-delà des handicaps d'une personne et à les voir davantage pour ce qu'ils sont à l'intérieur.

6. Mettez fin à l'intimidation

Apprenez à votre enfant à défendre ceux qui sont victimes de brimades et de harcèlement en raison de leur handicap, surtout qui ne peuvent pas se défendre. Bien sûr, il ne faut dire à votre enfant de commencer à se battre avec celui qui intimide, mais plutôt de lui dire d'arrêter d'être méchant ou de le dire à un enseignant ou un adulte. N'apprenez pas à votre enfant à devenir un observateur passif. Apprenez-lui à être un leader assertif et bienveillant. Apprenez-lui que la façon dont il traite les gens et réagit aux situations est importante.

7. Apprenez-lui le langage approprié

Apprenez à votre enfant à utiliser un langage respectueux lorsqu'il parle à une personne handicapée. Inculquez-lui cela dès son plus jeune âge. Encouragez-le à faire des compliments et non des critiques. Rappelez à votre enfant que les injures - même si elles sont une blague - sont toujours inacceptables parce qu'elles sont blessantes. Promouvoir l'utilisation d'un langage positif et mettre un terme à l'utilisation de mots tels que « débile », « muet » et « attardé ».

8. Discutez des différents types de handicaps

Assurez-vous que votre enfant comprend que tous les handicaps ne se ressemblent pas. Décomposer les différences entre les handicaps visibles et invisibles, ainsi que les maladies et les affections chroniques. Aidez-le à comprendre qu'une personne ayant une déficience physique n'a pas nécessairement une déficience intellectuelle, et vice versa. De plus, assurez-vous de faire savoir à votre enfant que les handicapés peuvent faire autant de choses que lui, mais d'une façon différente. Cela peut leur prendre plus de temps pour accomplir une tâche. Ils peuvent avoir besoin d'aide ou d'équipement adapté pour les aider.

9. Apprenez-en plus sur les handicaps ensemble

Prenez le temps de lire avec votre enfant et d'en apprendre davantage sur les handicaps afin de mieux comprendre l'expérience d'une personne. Il existe de nombreuses ressources en ligne et à votre bibliothèque locale sur ce sujet, y compris des livres, des articles, des sites Web, des chaînes YouTube et des vidéos. Lisez des livres d'images avec de jeunes enfants et discutez-en ensuite. Les livres avec des personnages qui ont un handicap sont meilleurs pour les lecteurs plus âgés. Demandez à votre enfant de vous parler du livre lorsqu'il aura terminé. Les émissions de télévision, les films et les documentaires sont un autre excellent outil que les parents peuvent utiliser.

Peu à peu, votre enfant va acquérir un autre regard sur le handicap, et, peut-être faire changer celui des autres…

Vous souhaitez être au courant des dernières informations sur la mobilité ? Nous vous invitons à vous inscrire au blog de Sunrise Medical où vous pourrez recevoir toutes nos dernières actualités.