Les points-clés à prendre en compte lorsque vous voyagez en avion en fauteuil roulant

Publié: | Par Sunrise Medical
Les points-clés à prendre en compte lorsque vous voyagez en avion en fauteuil roulant

Que ce soit pour un week-end à l’étranger, pour rendre visite à des proches ou des vacances à la plage, se renseigner au préalable sur les conditions de vol avec un fauteuil roulant peut rendre votre voyage beaucoup plus fluide et facile, et voici nos meilleurs conseils :

Toutes les compagnies proposent des sièges pour personnes à mobilité réduite. Bien que les services et le nombre de sièges proposés et les conditions de transport sont souvent spécifiques à la compagnie aérienne et le type d’avion, vérifiez toujours les sites internet des compagnies aériennes avant de faire votre réservation pour vous assurer qu’ils répondent bien à vos besoins. Ainsi, vérifiez le site internet de la compagnie aérienne avant de faire votre réservation pour vous assurer qu’ils puissent répondre à vos besoins en fauteuil roulant.

Si vous voyagez avec votre fauteuil roulant, faites votre réservation longtemps à l’avance et appelez directement la compagnie aérienne pour expliquer tous vos besoins concernant :

  • Embarquement
  • Sécurité
  • Assistance personnelle à l’aéroport
  • Check-in
  • Services supplémentaires et leurs coûts associés

Service d’assistance à l’aéroport de départ

Depuis 2008, les aéroports Européens proposent des services d’assistance pour les passagers avec un handicap ou à mobilité réduite. C’est généralement gratuit, bien qu’il puisse y avoir des exceptions. Si vous envisagez de voyager en fauteuil roulant, vous devez prévenir l’aéroport 48 heures avant votre embarquement. Si vous avez déjà contacté la compagnie aérienne pour les prévenir, généralement ils se chargent de prévenir directement l’aéroport.

Le service d’assistance se situe à l’intérieur de l’aéroport, où le personnel accompagnera et assistera le passager à chaque étape, depuis le check-in, en passant par la procédure de sécurité, jusqu’à votre siège sur l’avion. Si un membre de votre famille vous accompagne et vous assiste à la place, vous devrez le notifier l’aéroport car les personnes n’ayant pas de carte d’embarquement ne peuvent pas aller jusqu’à l’avion.

Enfin, les procédures de sécurité pour les passagers en fauteuil roulant sont généralement les mêmes que pour tout autre passager, bien que parfois votre fauteuil sera amené à subir une vérification de sécurité spéciale. Si vous utilisez des béquilles, une fois que vous avez passé le contrôle de sécurité, vous pourrez les amener avec vous dans l’avion sans problème.

Comment et quand dois-je faire le check-in de mon fauteuil roulant ?

Si vous comptez voyager avec votre fauteuil roulant, vous pouvez l’utiliser pour vous déplacer dans l’aéroport jusqu’au check-in. À partir de là, la compagnie aérienne vous en fournira un autre. Lorsque vous arrivez à destination, l’équipe de l’aéroport vous accompagnera jusqu’à la zone de bagages, où vous pourrez récupérer votre fauteuil roulant.

Que votre fauteuil roulant puisse embarquer à bord ou non dépend de certains facteurs. Chaque compagnie aérienne a ses propres conditions, limites de poids et de taille pour embarquer des fauteuils roulants à bord, avec certaines compagnies aériennes exigeant de voir le manuel d’instruction. Vous pouvez accéder aux règles des principales compagnies aériennes ici :

Service d’assistance spéciale aux deux aéroports

Il peut y avoir différents points d’accès à l’aéroport pour le service d’assistance, donc il est préférable de les appeler à l’avance pour savoir vers lequel vous diriger. L’équipe vous accompagnera à travers chaque procédure de l’aéroport jusqu’à atteindre l’avion lui-même. Vérifiez avec la compagnie aérienne les structures d’accompagnement disponibles pour les vols à l’arrivée, pour qu’ils puissent vous conseiller quant aux options disponibles à votre arrivée.

Généralement, ce service n’est pas facturé comme supplément, mais encore une fois, chaque compagnie aérienne possède ses propres règles par rapport aux limites de poids et de taille des fauteuils roulants à bord. Nous vous recommandons donc de confirmer tout à l’avance avant de faire le check-in de votre fauteuil roulant.

Conseils pour faire le check-in de votre fauteuil roulant

Voyager en avion avec un fauteuil roulant manuel

Si vous avez un fauteuil roulant manuel pliable, vous pouvez le plier au comptoir du check-in comme pour tout autre bagage puis le récupérer à votre arrivée. Dans le cas où le fauteuil ne peut pas être plié, la plupart peuvent être enregistré sans aucun problème, mais il est recommandé de consulter la compagnie aérienne au moins 48 heures avant et idéalement au moment de la réservation.

Voyager en avion avec un fauteuil roulant électrique

Les pièces détachables comme les batteries sont souvent retirées, mais il est préférable de vérifier les conditions de transport de la compagnie aérienne au préalable en cas de fauteuil roulant alimenté par des batteries à cellules sèches, au lithium ou à base de liquide. Il est aussi recommandé de retirer le câble d’alimentation et la poignée de contrôle et de les prendre avec vous dans votre bagage cabine. Vous devez laisser votre fauteuil roulant en mode manuel afin que le personnel de l’aéroport puisse le déplacer facilement.

Voyager en avion avec un scooter

Si vous prenez un scooter, quelqu’un devra le conduire jusqu’à la soute de l’avion. Afin d’éviter tout problème, nous vous conseillons de poser de l’adhésif sur le haut de la manette d’accélération pour éviter de dépasser la vitesse recommandée, tout en utilisant un câble pour attacher la clé et garder les coussins ou les paniers détachables avec soi, car ils peuvent facilement se perdre pendant le trajet.

quickie life

Voyager en avion avec un fauteuil roulant : le voyage

Bien que cela dépende de chaque compagnie aérienne, les passagers à mobilité réduite sont souvent les premiers à embarquer et les derniers à sortir de l’avion. Surtout parce que les sièges réservés se situent souvent à l’avant, près des fenêtres et facilement accessibles par les équipes à bord. Dans le cas où il n’y a pas de passerelle d’embarquement, les aéroports utilisent des véhicules spécialement équipés de plateformes qui permettent l’embarquement et le débarquement de l’avion.

Voyager en avion – obtenir une assurance

Un dernier conseil, si vous comptez voyager avec votre fauteuil roulant : lorsque vous achetez vos billets, vérifiez que l’assurance voyage couvre votre équipement de mobilité, car vous aurez sans doute besoin de payer un supplément ou de faire une réclamation spécifique dans le cas de la perte ou de dommages à votre équipement. Afin d’éviter tout problème non prévu et de pouvoir profiter au maximum de votre voyage, vous pouvez envisager de louer un scooter ou un fauteuil roulant électrique à votre arrivée.

Vous aimez voyager ? Si vous compter voyager bientôt, nous vous recommandons de vous renseigner sur les meilleures options de voyage pour personnes avec un handicap ou de vous renseigner sur les capacités de la ville à s’adapter aux personnes en fauteuil roulant. Vous trouverez de nombreuses informations sur le blog de Sunrise Medical sur comment profiter au maximum de votre voyage. Nous avons hâte de vous y revoir !