Rugby en fauteuil roulant : Règles et adaptations

Publié: | Par Sunrise Medical
Rugby en fauteuil roulant : Règles et adaptations

Bien que son nom d’origine (“murderball”) puisse indiquer le contraire, le rugby en fauteuil roulant n’est pas un sport violent. Cela dit, étant le sport adapté avec le plus de contact, il exige que certaines règles tactiques et de sécurité soient parfaitement respectées par les joueurs.

Règles du rugby en fauteuil roulant

Présenter des fauteuils roulants d’attaque et de défense est une des particularités de ce sport, qui continue à attirer de plus en plus de fans dans notre pays.

Un des principaux avantages du rugby en fauteuil roulant est qu’il peut être pratiqué par toute personne handicapée, même celles ayant souffert de lésions sévères aux membres supérieurs et inférieurs du corps (lésions à la colonne vertébrale, paralysie cérébrale, amputations ou malformations). C’est pourquoi ce sport est considéré comme un sport très intégrant.

C’est la raison pour laquelle le rugby en fauteuil roulant, aussi appelé Quad Rugby, a atteint des sommets de popularité depuis son arrivée dans notre pays en 2011 en provenance du Canada, pays qui l’a vu naître dans les années 70. Il est de plus en plus connu, et de plus en plus de personne mentionnent les bienfaits physiques et mentaux de sa pratique.

Adaptations du rugby pour les fauteuils roulants : terrain, balle et fautes

Les caractéristiques du rugby traditionnel (type de terrain, mêlées, tacles) font du rugby en fauteuil roulant un des sports nécessitant le plus d’adaptation. Cela dit, il conserve une grande part du jeu d’origine lorsque, par exemple, vous faites une passe ou vous marquez un essai en franchissant la ligne de l’équipe adverse.

Une des principales adaptations du rugby en fauteuil roulant est le terrain. Quad Rugby est pratiqué sur un terrain de basket-ball avec deux cages créées sur chaque terrain, généralement avec deux cônes.

Pour marquer un essai, vous devez franchir la ligne de but, en tenant la balle fermement. C’est un autre des points-clés de l’adaptation du rugby : en raison de la participation de joueurs avec de sérieuses blessures, le rugby en fauteuil roulant se joue avec une balle ronde, proche de celle du volleyball, puisqu’une balle de rugby conventionnel ovale serait trop difficile à tenir.

Concernant le temps de jeu, les matchs de rugby en fauteuil roulant sont divisés en quart temps de huit minutes. Le temps de possession de la balle par joueur est, à priori, infini. Les phases de jeu par équipe ne peuvent dépasser 40 secondes, et chaque joueur doit lancer la balle au moins toutes les dix secondes.

L’objectif de cette règle est de rendre la partie plus dynamique. Les joueurs peuvent aussi porter la balle avec leurs jambes, la faire rebondir ou la passer, mais jamais vers l’avant.

Rugby en fauteuil roulant

Configuration des équipes et types de fauteuil dans le rugby en fauteuil roulant

Une des curiosités du rugby en fauteuil roulant est d’avoir deux types de fauteuil : certains pour attaquer, d’autres pour défendre. Les fauteuils roulants d’attaque possèdent des pare-chocs avant tandis que les fauteuils roulants de défense possèdent une attache, aussi à l’avant, pour empêcher les attaques des joueurs adverses.

Dans tous les cas, ces attaches doivent toujours être appliquées à l’avant, jamais à l’arrière, et sont conçues pour ne pas s’emmêler entre elles. Dans le rugby en fauteuil roulant, le contact entre les fauteuils est autorisé, mais pas entre les joueurs.

Les équipes de rugby en fauteuil roulant peuvent être mixtes et, comme c’est le cas dans le basket-ball en fauteuil roulant, les joueurs sont classés selon leur capacité fonctionnelle, de 0,5 à 3,5, avec le score le plus élevé correspondant à une meilleure fonctionnalité. Les équipes, composées au maximum de quatre personnes, ne doivent jamais dépasser huit points sur le terrain.

Malgré son invention en 1977, le rugby en fauteuil roulant n’a jamais été un sport d’exposition avant les Jeux Olympiques d’Atlanta (1996), et il aura fallu attendre Sydney (2000) pour le voir pratiqué pour la première fois comme Discipline Olympique. La Fédération Internationale de Rugby en Fauteuil Roulant (IWRF) réglemente la pratique de ce sport dans le monde entier.

De nos jours, il existe un large éventail de fauteuil roulants et équipements sportifs développés spécifiquement pour différents sports, tels que ceux proposés par Sunrise Medical sous les marques RGK et Quickie. Trouvez le modèle qui répond le mieux à vos besoins, et profitez de la meilleure performance sur et en dehors des pistes !

Vous souhaitez être au courant des dernières informations sur la mobilité ? Nous vous invitons à vous inscrire au blog de Sunrise Medical où vous pourrez recevoir toutes nos dernières actualités.