Chiens d'assistance pour personnes souffrant d'handicap

Publié: | Par Sunrise Medical
Chiens d

Les chiens peuvent être dressés pour accompagner les personnes souffrant d’handicaps, aidant leurs maîtres dans leur quotidien, et devenant de ce fait bien plus que de simples animaux domestiques. Dans de nombreux cas, ils peuvent les aider à surmonter des obstacles physiques et psychologiques, tout en nouant un lien affectif extrêmement fort.

Les chiens d’assistance aident les personnes à franchir des limites qui leur sont imposées par un handicap particulier ou les défis qui se présentent à eux lorsqu’ils se déplacent dans leur environnement. En théorie, toute personne souffrant d’un trouble physique ou mental l’empêchant de vivre une vie totalement indépendante peut adopter ces animaux d’assistance.

fauteuils roulants legers quickie

Qualités d’un chien d’assistance

Les chiens d’assistance n’ont pas forcément besoin d’appartenir à une race spécifique, mais idéalement ils doivent être calmes, obéissant, affectueux et dignes de confiance pour pouvoir interagir dans des environnements publics sans problème. D’autres qualités recherchées chez les animaux d’assistance sont :

  • Forte capacité à apprendre
  • Attitude non agressive
  • Bonne réaction aux sons et aux signaux

Parmi les races les plus répandues et les plus souvent sélectionnées pour les chiens d’assistance et de thérapie nous trouvons les Golden Retriever, le Labrador, le Malinois Belge (intelligent et ayant de bonnes capacités physiques) et le Malamute d’Alaska (fidèle, travailleur et très doux).

Le processus de dressage des chiens d’assistance

La phase de dressage des chiens d’assistance et de thérapie est souvent longue, s’étendant sur un minimum de 6 à 12 mois. Ces animaux sont généralement sélectionnées étant chiots, et adoptés par leur propriétaire lorsqu’ils sont en phase de dressage voire même lorsqu’ils sont totalement dressés, bien que dans certains cas le dressage peut se faire sur des chiens déjà présents aux côtés du propriétaire souffrant de handicap.

Certaines associations travaillent aussi avec des chiens abandonnés ou des chiens de garde s’ils possèdent les caractéristiques nécessaires leur permettant d’être dressés comme des chiens d’assistance.

Le dressage des chiens d’assistance consiste à leur enseigner comment entreprendre des tâches pour aider leur futur propriétaire dans leur vie quotidienne, comme aller chercher des objets, ouvrir ou fermer des portes, sonner aux portes, allumer ou éteindre des lumières, ouvrir ou fermer des tiroirs, voire même aider les personnes à retirer des vêtements ou des chaussures. Ils sont aussi dressés pour protéger leur maître, pour chercher de l’aide ou pour tirer le fauteuil roulant sur de courtes distances.

Types de chiens d’assistance selon le handicap

  • Chiens d’assistance pour personnes ayant un handicap physique. Dressés pour aller chercher des objets au sol, allumer des lumières, ouvrir et fermer des portes et des tiroirs etc…
  • Chiens d’assistance pour personnes malentendantes. Spécialement dressés pour alerter leur maître de différents sons (sonnettes, téléphone, le cri d’un bébé, les voix, les alarmes, le réveil etc…) et de les amener à la source du bruit.
  • Chien d’assistance pour personnes malvoyantes. Aussi connus sous le nom de chien guide.
  • Chiens d’assistance pour les alertes et les urgences. Dressés pour tenir compagnie aux personnes âgées ou aux personnes souffrant de diabète ou d’épilepsie, et pour chercher de l’aide si besoin.
  • Chiens d’assistance pour personnes atteintes d’autisme. Ce sont des types de chien de thérapie permettant d’éviter ou d’atténuer les comportement stéréotypés et perturbateurs associés à l’autisme. Ces animaux nouent un lien fort et efficace avec leurs propriétaires, leur permettant d’améliorer la communication tout en apportant une stimulation sensorielle et une sécurité.
  • Chiens pour thérapie assistée par animal (TAA). Ce type de traitement permet de former un lien entre la personne et l’animal à des visées thérapeutique et/ou éducatives. Les chiens de thérapie sont utilisés dans le cas de personnes aux troubles mentaux ou intellectuels, ainsi que dans les maisons de retraites, les centres de soin ou les centres de traitement des addictions.

neon 2

Comment puis-je obtenir un chien d’assistance ?

Avant de faire la demande pour un chien d’assistance, il est fortement recommandé de considérer l’impact que peut avoir un nouvel animal dans la vie de tous les jours d’une personne. Un fort pourcentage de personnes souffrant d’handicap font appel à des chiens de thérapie qui non seulement vous accompagnent, mais sont aussi des compagnons.

Le processus de demande pour obtenir un chien d’assistance est souvent long en raison de la forte demande. Les associations responsables du dressage de ces animaux étudient les demandes au cas par cas pour pouvoir associer le bon animal à chaque personne. Dans certains cas, des sessions de dressage à deux sont organisées après qu’un animal ait été choisi afin de vérifier la compatibilité entre le maître et l’animal. Ce suivi peut durer plusieurs mois.

Dans le cas d’enfants, un âge minimum est souvent requis afin que le chien puisse reconnaître l’enfant comme son maître. Il est aussi important que l’enfant puisse assumer certaines responsabilités pour leur chien, comme le promener ou le brosser.

Il existe de nombreuses associations engagées dans le dressage et l’allocation de chiens d’assistance et de thérapie en France. Handi’chiens est la plus connue d’entre elles. N’hésitez pas à vous rendre sur leur site internet pour trouver toutes les informations nécessaires à l’adoption d’un chien d’assistance.

Si vous avez trouvé cet article utile et que vous souhaitez trouver d’autres moyens d’améliorer votre mobilité, rendez-vous sur le blog Sunrise Medical pour encore plus de contenu. Visitez notre site internet pour parcourir nos nombreuses solutions de mobilité ainsi que notre gamme de fauteuils roulants manuels et fauteuils roulants électriques. Un bon équipement fait toute la différence.